Comment révoquer un mandat de prélèvement SEPA ?

prélèvement SEPA

Actuellement, le prélèvement bancaire comme méthode de paiement est de plus en plus fréquent. Cette méthode consiste à autoriser un créancier à prélever directement sur votre compte courant. Après avoir accordé depuis votre compte bancaire un prélèvement automatique, vous pouvez toujours l’annuler en cas de besoin. Pour révoquer le mandat de prélèvement sepa, vous devez respecter certaines conditions. Quelles sont alors les étapes pour la révocation d’un mandat de prélèvement SEPA ?

Un mandat de prélèvement, de quoi s’agit-il ?

Le mandat de prélèvement se présente comme une autorisation donnée au créancier afin de réaliser un prélèvement bancaire depuis le compte bancaire du débiteur. Cette autorisation peut également être donnée à la banque elle-même. En général, elle est accordée dans le cas où un transfert d’argent récurent est nécessaire. Mais il peut être également utilisé pour un prélèvement unique. Le mandat de prélèvement sepa ne nécessite qu’une seule validation. Pour valider le prélèvement, vous n’aurez plus besoin de donner systématiquement votre accord en tant que débiteur une fois que ce mandat a été mis en place. Du côté du créancier, il n’aura plus besoin de solliciter votre accord à chaque fois. L’accord est alors suivi d’une reconduction tacite. Pour régler vos contrats de fourniture, vos abonnements et loisirs, le remboursement de vos crédits et de vos mensualités, etc. le mandat de prélèvement sera particulièrement utile. Pour mettre en place ce mandat, vous aurez besoin d’envoyer certaines informations à votre créancier, fournir votre RIB et de signer le mandat de prélèvement. Avant le premier prélèvement, le débiteur doit en être informé, notamment concernant la date de prélèvement et le montant. Mais certains cas peuvent vous pousser à procéder au révocation de ce mandat de prélèvement. Pour plus d’informations concernant le sepa virement, suivez ce lien.

Les étapes pour révoquer un mandat de prélèvement SEPA

Pour révoquer le mandat de prélèvement, vous devez vous rendre auprès du créancier ou de votre établissement bancaire. La demande de révocation du mandat de prélèvement SEPA peut être transmise par lettre simple, remise au créancier en main propre ou déposée au guichet de votre établissement bancaire. L’envoi d’une LRAR demeure la méthode la plus efficace et la plus simple. Vous n’aurez pas besoin de fournir des explications pour demander l’annulation du prélèvement. Lors de la rédaction de la demande, certaines informations sont obligatoires. Parmi ces informations, vous pouvez citer les coordonnées complètes de votre banque ou du créancier, vos coordonnées, la nature du prélèvement, la date d’annulation du prélèvement automatique ainsi que la volonté non équivoque pour la révocation du mandat. Vous pouvez trouver des exemples de ce type de demande sur les sites spécialisés. Pour révoquer un mandat SEPA auprès de la banque ou du créancier, aucun frais ne vous sera facturé en général.  

Pourquoi révoquer un mandat de prélèvement ?

Sur votre compte en banque, l’opposition et la révocation sont les deux possibilités d’annulation d’un prélèvement automatique. Révoquer un mandat de prélèvement se présente comme un acte définitif. En effet, la banque ou le créancier n’aura plus la possibilité de réaliser des prélèvements sans un accord préalable de votre part. Tous les futurs prélèvements seront alors refusés. Concernant l’opposition à un prélèvement bancaire, elle n’est pas définitive. Elle ne concerne qu’un unique paiement. Le mandat sera toujours valide en cas d’opposition car elle est temporaire. Si vous envisagez de résilier votre contrat d’électricité, suspendre un abonnement ou changer d’opérateur mobile par exemple, le mandat de prélèvement n’aura plus lieu d’être. Effectuer un retrait du consentement, c’est-à-dire une révocation du mandat est conseillé afin d’éviter les mauvaises surprises. Suite à un déménagement, la révocation d’un mandat de prélèvement sepa peut également être nécessaire.